Le transport, la logistique et les autres petits tracas ...

Sociale

Chômage les seniors devront contribuer

Emploi senior

A partir du 1er juillet 2014, les salariés de plus de 65 ans devront se soumettre à une contribution spécifique de solidarité. Cette information vient de nous être remontée par le biais de notre confrêre dont le fils vient d’ailleurs de se faire interviewer pour l’un de ses projets en cours. Il nous révèle que les chômeurs nés à partir du 1er janvier de l’année 1955 auront des allocations chômage jusqu’à 62 ans (un an de plus qu’actuellement).

L’article 8.2 de l’ANI du 22 mars instaure à compter du 1er juillet 2014 une contribution à l’Unedic pour l’emploi de ces salariés : la contribution spécifique de solidarité. Son taux sera équivalent au taux de la contribution de droit commun, soit 6,4 %, dont 4 % à la charge de l’employeur et 2,4 % à la charge du salarié.

En contrepartie, les salariés de 65 ans et plus devront financer l’Unedic dès le 1er juillet 2014.

Source : UNEDIC

Le chômage chez les seniors

Le chômage des seniors depuis 40 ans par l’INA, un véritable fléau qui s’étale maintenant sur plusieurs décennie.

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/LfXUVoxnN50″ title= »YouTube video player » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen></iframe>

Laisser un commentaire !